Coachs, thérapeutes, professionnelles de l’accompagnement… Nous sommes nombreuses à avoir l’impression de ne pas en faire assez. Et paradoxalement nous sommes toujours au travail.  

 

Pour nous ce n’est pas métro / boulot / dodo : on pense travail en mangeant, en conduisant, et on en rêve même en dormant ! Et même pendant nos jours de repos (week-ends, vacances), rebelote ! On réfléchit travail ! 

C’est une bonne chose d’être passionnée, mais c’est encore mieux d’être bien dans sa peau pour travailler. Pour cela, il faut trouver un bon équilibre vie pro / vie perso. Et penser toujours travail, au bout d’un moment, cela nous empêche de bien réfléchir et d’avancer comme on le voudrait. Car au final, tu le sais, tu es complètement épuisée, ce qui bloque l’abondance de clients, mais aussi la créativité, l’intuition, les idées, etc.

Aujourd’hui, je te donne donc mes quelques astuces pour retrouver un équilibre entre vie privée et vie professionnelle. 

 

 

Une question d’équilibre avant tout

 

équilibreCe n’est pas un problème en soi de beaucoup penser au travail. Mais tout dépend de la dose. L’Important est avant tout d’avoir des moments sans y penser, même un peu. Cet équilibre que tu dois rechercher entre ta vie d’entrepreneure et ta vie privée, ce n’est pas qu’un équilibre au niveau du temps passé à travailler. C’est aussi et surtout un équilibre mental qu’il faut retrouver. 

Lorsque tu penses au travail alors que tu devrais te consacrer à ta vie personnelle, tu retournes toujours les mêmes questionnements en tête. Alors qu’en prenant du temps pour toi, tu « déconnectes » : les idées les plus innovantes peuvent alors faire surface. 

T’accorder des moments à l’extérieur, discuter avec des amis, faire du sport : tout ça t’apaisera et te donnera l’occasion de trouver de nouvelles idées. 

(Et oui ! Même si le sport n’a pas toujours été ta tasse de thé, je peux te promettre qu’il n’y a pas meilleur remède pour déconnecter 😉 )

 

Si tu n’arrives pas à déconnecter, ce sont tes inquiétudes qui reviennent souvent en boucle : 

 

  • “Ai-je bien pensé à faire cela ?”
  • “J’aurais dû rester plus longtemps devant l’ordinateur pour faire ce travail.”
  • “Est-ce que mon rendez-vous ou ma conférence de demain se passera bien ?”
  • “Aurais-je assez de clients pour boucler ma fin de mois ?”

Tu verras qu’en te respectant à nouveau, en prenant de vrais temps de repos, ces mauvaises pensées seront moins fortes. Il est difficile d’avoir un bon Mindset si on est fatiguée, si on a l’impression de ne pas en faire assez.

Alors aujourd’hui, on voit ensemble d’où vient ce manque d’équilibre entre vie pro et vie perso, et je te donne des solutions pour retrouver la pêche ! 

 

 

Difficile quand on travaille à la maison de couper de sa vie professionnelle

 


Pour la plupart des français, les années 2020 et 2021 sont d’étranges années. Le télétravail, ou travail à la maison peut sembler étrange à celui qui a toujours travaillé sur le lieu de son entreprise. C’est peut-être aussi ton cas si tu avais l’habitude de travailler en cabinet par exemple.

Mais pour la plupart des coachs, thérapeutes et entrepreneures de l’invisible, ce travail de la maison est chose courante et habituelle. Pourtant, ce n’est pas parce que tu as ton entreprise depuis 1, 3 ou même 10 ans que tu es habituée ou que tu as les bonnes habitudes de travail à la maison. 

 

As-tu  l’impression de courir sans une poule sans tête ?

 

Travailler de chez soi ouvre la porte à de nombreux déséquilibres vie pro/ vie perso : 

  • Tu n’as pas de lieu de travail dédié et tu t’étales un peu partout dans la maison ? (oups ! )
  • Même pendant les repas ou devant un film le soir, tu prends des appels professionnels, tu es en train de faire ta comptabilité ?
  • Tu vérifies les statistiques de tes réseaux sociaux sur ton téléphone pendant que ton conjoint te parle ?
  • Tes proches, ta famille te disent souvent que tu ne sais pas t’arrêter ?
  • Tu n’as pas de limite horaire et tu ne t’arrête jamais de travailler (MÊME lorsque tu avais prévu, pour une fois, d’arrêter le travail à 17h ?!) ?

Tous ces signes indiquent que tu n’as pas encore établi les bonnes habitudes de travail depuis chez toi, que tu n’as pas le bon équilibre vie pro / vie perso. Plus encore si tu te caches et si tu culpabilises dès que tu ne travailles pas “assez” à tes yeux. C’est qu’il est grand temps, ne crois-tu pas, d’appliquer des petites astuces pour diviser ton temps : travail à certains moments de journée ; repos complet sans pensée parasite le reste du temps.

 

 

Mes cinq conseils pour retrouver un équilibre vie pro / vie perso

 


Je t’ai réuni ici 5 conseils qu’il faut mettre en application chaque jour. Bien sûr, le changement ne se fait pas du jour au lendemain. Essaye d’appliquer la première règle et lorsque tu arrives à la suivre, attaque-toi à la deuxième. Et ainsi de suite… 

Tu verras que lorsque tu arriveras à appliquer ces 5 conseils, ton équilibre vie professionnelle, vie privée sera plus saine et tu te sentiras reposée.

 

 

1. Apprendre à organiser son temps : organiser une routine et de petits rituels

 

La première des habitudes à prendre dans ton quotidien, c’est de dire STOP au travail sans repos. Et pour cela, il faut te créer une routine, un planning de travail. Plusieurs solutions alors : 

 

  • Tu peux te faire une To Do List : tu dois alors te limiter à 4 ou 5 tâches dans ta journée. Elles n’auront, bien sûr, pas toutes de la même durée. Commence donc par la plus longue, ou celle qui te botte le moins. Tu verras que quand arrivera le moment de faire ta dernière tâche, tu te sentiras apaisée, car tu sauras, qu’il soit 12h ou 19h, que la fin de la journée approche. N’oublie pas que c’est le matin, ou en début de travail, que nous avons le plus d’énergie. Si tu gardes ce que tu préfères faire le moins pour plus tard, tu n’es pas sûre d’avoir la motivation, et cela te prendra deux fois plus de temps.

  • Tu peux te faire un planning horaire, à la journée ou à la semaine. Souviens-toi alors qu’un ouvrier travaille 35h par semaine (quand il n’a pas d’heure supplémentaire). Dis-toi qu’une journée ne doit pas dépasser 8h de travail. Passer ce nombre d’heures, tu ne seras plus aussi efficace et tu perdras du temps. D’autant plus qu’un travail intellectuel, comme celui de coach, de thérapeute ou d’entrepreneures demande beaucoup de concentration et d’énergie. Si tu sens que passé 5 ou 6 heures tu ne réfléchis plus aussi bien, c’est qu’il est temps d’arrêter ta journée de travail.

 

  • Trouver son rythme et organiser des pauses : Pause manger, ou pause plaisir, il est important de ne pas faire plus de trois heures de travail en bloc. Ton esprit a besoin de se mettre en pause en moyenne toutes les deux heures de réflexion. Sinon il réfléchit plus lentement, et tu perds du temps. Mon conseil : mets une alarme sur ton téléphone pour te rappeler d’aller prendre l’air (même juste 10 minutes !).

 

  • Accepter de ne travailler que le matin ou que l’après-midi certains jours. Plutôt team grasse mat’ ou team après-midi tranquille ? Prévois quelques demi-journées sans travail. C’est important.

 

  • Trouver les rituels de plaisir qui rendent tes journées de travail motivantes. Le cookie récompense de fin de journée, la promenade pendant la pause du matin, la cession de méditation entre deux appels ou deux rendez-vous… Plus que d’une routine, ce dont tu as réellement besoin c’est de te souvenir que ton entreprise, ton travail, ça ne doit être que du plaisir ! 

 

Et tu peux bien sûr décider de suivre un, ou tous ces conseils à la fois 😉 ! Écoute-toi et écoute tes besoins et ton ressenti ! 

 

 

2.  Au travail : accepter de déléguer pour retrouver un équilibre vie pro

 

Bien sûr, une autre habitude à prendre et je t’en reparlerai, c’est d’apprendre à déléguer. 

 

Pour gagner du temps pour toi, il faut que tu donnes à d’autres le travail que tu ne devrais pas faire toi-même. Cela peut aussi bien être ce que tu ne sais pas faire : c’est bien de se former et d’être multitâche, mais cela prend du temps. Mais il faut surtout apprendre à déléguer ce qui n’appartient pas à ta zone de génie ou d’expertise. 

En effet, pour réussir dans ton entreprise, tu dois te spécialiser et te concentrer sur la partie de ton métier que tu aimes et qui te fait vibrer. 

 

Apprendre à déléguer, cela prend du temps. Ce n’est pas facile de laisser une partie de son travail, de son bébé aux mains d’autres personnes. Mais tu verras que cela te fait gagner du temps pour toi.

 

 

3.  Organiser des espaces de vie quand on travaille à la maison

 

Troisième conseil : arrête de t’éparpiller partout dans la maison. Des papiers sur la table basse, l’ordinateur portable sur la table de la cuisine, un bloc note d’idées sur la table de chevet… Ce n’est pas le meilleur environnement pour un bon équilibre vie pro / vie perso.

 

Stop ! 

Il est temps pour toi d’organiser ton espace de travail. Si tu travailles de la maison, choisis un espace, si tu le peux une pièce. Installes-y ton bureau, ton ordinateur, tes papiers. Et oblige-toi à ne travailler que dans cette pièce : ton ordinateur ne doit en sortir qu’en cas d’urgence. 

Si tu ne te sens pas bien dans ton bureau ou sur cet espace de travail, alors c’est qu’il n’est pas bien placé. Un espace de travail doit être agréable, lumineux, rangé… Si tu ne te sens pas bien pour travailler, tu as le droit de déplacer ton espace de travail 😊 

Et lorsque tu sors de cette pièce, c’est pour vivre, te reposer et surtout, profiter de ta famille. Tu dois passer un engagement, un contrat avec toi-même : 

 

“Je ferme la porte de mon bureau à 19h. Je ferme donc également la porte de mon entreprise pour entrer dans ma vie de femme.”

 

 

4. Profitez des technologies et de l’automatisation de vos réseaux

 

Nous vivons à une époque où de nombreuses technologies existent et nous aident à gagner du temps au travail : 

 

  • Des applications pour gérer tes rendez-vous,
  • Des applications pour éditer tes factures ou faciliter ta comptabilité (sinon tu peux très bien travailler avec un comptable et ici encore, déléguer cette tâche),
  • utomatiser tes publications Facebook et Instagram,
  • Automatiser l’envoi de tes mails, newsletter, même quand tu pars en vacances ! 
  • Des applications pour envoyer des réponses automatiques aux questions que tes clients te posent par chat….

Tu n’es plus obligée aujourd’hui de rester 24h/24 devant ton ordinateur. Il faut que tu t’autorises à détourner les yeux. Désactive tes notifications lors de tes repos et tes vacances. Et choisis soit l’automatisation, soit de déléguer à un Community Manager qui gèrera tes réseaux pour toi…

 

 

5. Réapprendre à prendre du temps pour soi

 

Le principal dans tout ça, c’est que tu réapprennes à prendre du temps pour toi. Du vrai temps pour toi. Tu dois réussir à ne plus penser travail tout le temps. 

 

 

Quand tu penses à ton entreprise, prends un cahier, note ton idée dessus. Et puis ferme ce cahier, tu pourras retrouver ta pensée le lendemain. 

Prends de vraies vacances sans emmener ton ordinateur, garde juste ce cahier de notes. Toutes tes pensées attendront ton retour. 

 

Aujourd’hui, je reviens de 15 jours en Martinique. J’ai ENFIN osé partir sans mon ordinateur et surtout sans aucune culpabilité. Mais ça m’a pris 4 ans avant de franchir ce pas sereinement…

 

 

Arrête-toi vraiment de travailler le soir, retrouve ton conjoint et tes enfants si tu en as. Sors avec tes amis si tu le peux, va faire du sport…

Tu as tout le temps de penser travail sur les moments que tu as réservé pour cela. Les autres moments, tu ressources ton corps et ton esprit ! 

 

Retrouves mon article pour retrouver l’énergie et la motivation en tant qu’entrepreneur : clique ici !

 

👉 Et dis-moi en commentaire si aujourd’hui tu as réussi à avoir un équilibre de vie. Je serais ravie que tu nous partages une question, une anecdote ou même un conseil pour aider une autre entrepreneure.